Un Derby sinon rien….. oui mais sur la fin alors!

Pour ce 3ème match de la phase aller de la poule 5, Versailles reçevait ses voisins du Chesnay. Avec des températures plus que rafraîchissantes, le premier acte a vu les locaux dominé territorialement. Un essai plein de détermination venait récompenser toute cette débauche d’énergie. Mais avec une faiblesse stratégique qui ne réchauffait pas les coeurs des quelques spectateurs au vu de la tristesse du spectacle proposé. Le RCC sur le coup d’envoi en profitait pour récupérer la balle et inscrire un essai dans la foulée par leurs avants. Un réalisme que le camps Versaillais déplorait et jalousait a ce moment du match.

Aux citrons c’est sur le score nul de 7 a 7 que les deux équipes se séparaient. Après quelques explications et changements, Versailles repartait a l’attaque avec de réelles intentions de déplacer le jeu et d’enfin d’attaquer différentes zones dans la courageuse défense du Chesnay. C’est notre leader de touche et maillot vert du jour Louis De Beynast qui sonnera la révolte avec un départ de mêlée autoritaire et parfaitement exécuté dans le timing, pour finir derrière la ligne quelques instant plus tard.

Les repères de jeu commençaient a se mettre en place au fur et a mesure que la confiance apparaissait Au final pas moins de 6 essais seront inscrits avec une réelle envie de jouer ensemble. Peut-on parler de groupe juniors? Sur ce dernier acte, certains éléments nous permettent d’envisager un avenir positif pour ce GROUPE juniors de Versailles. Alors oui parlons d’équipe de copains, ce dimanche matin! Mais cet état d’esprit est fragile et sera remis en cause dès notre prochaine confrontation face a la solide équipe de Gennevillier.

Continuons notre travail en particulier a l’entraînement qui commence a payer par le sérieux et surtout par le nombre en constante augmentation des joueurs présents. Faisons nous plaisir et bravo pour ce retour de vacances gagnant.