Jamais 2 sans 3 et bien si ce dimanche. En effet Versailles restait sur 2 victoires bonifiées contre Montesson avant le début de ce match!

Tout commence bien avec des phases de jeu qui se suivent et s’enchaînent parfaitement. Le camps adverse est occupé, mais Montesson défend parfaitement et nous récupère quelques ballons clés. Nous sommes rapidement mis sous pression avec un vent contre important. La moindre faute et nous reculons de 50m à chaque jeu au pied de l’adversaire. Il faut dire que le triangle arrière à du mal à s’adapter et se fera lober par le ballon à 4 reprises.

A la pause le score est de 15 à 00. Mais tout reste possible! Faut-il avoir encore la volonté collective de le faire. Et c’est là que le bas blesse avec 3 ballons de conquête directe perdus dans les 22m adverses. Un jeu au pied approximatif qui rend de bons ballons de relances. Nos adversaires change de stratégie et nous affronte dans l’axe avec un jeu d’avant court qui leur permet de remonter le ballon et d’inscrire un nouvel essai. Versailles inscrira 2 essais, mais la révolte s’est faite individuellement et irrégulièrement.  C’est sur le score de 20 à 12 que s’achève la rencontre et que s’envole nos chances de qualifications!

Il nous reste quelques rencontres pour essayer de se faire plaisir et surtout jouer au rugby. Faisons en sorte que cette très jeune équipe s’aguerrisse un peu dans les corps et dans la tête. Pour que chaque individu qui la compose devienne un homme fier de ce qu’il est, de ce qu’il fait. Cela commence dès l’entrainement et çà s’appelle la REVOLTE!

Nous soulignerons la belle prestation de Raffy après un début de saison difficille et surtout l’attitude exemplaire de notre capitaine Léo Margotton en tant que joueur et leader de cette équipe.

Enfin félicitation à NONO qui en toute fin de match a transformé l’essai puisqu’il est parti promptement à la maternité rejoindre ses 2 femmes.

les coachs